Roman contemporain

Arnaud Le Bian-L’Incroyable Vie d’Ulysse Marbaud

68276913_724891994635683_4187240900511924224_n

Une histoire magnétique et inclassable

Résumé

L’incroyable vie d’Ulysse Marbaud est une épopée originale qui nous pousse à nous interroger sur le sens de nos vies et sur la recherche que nous avons tous: découvrir l’onde qui nous fait et nous fera vibrer. Ulysse, héros profond et touchant, va entrer en guerre et percer le mystère de cette onde primordiale que nous avons toutes raisons de nommer l’âme éternelle du monde.
Tout est parti d’un rêve qu’Ulysse a fait à plusieurs reprises.
Une femme lui est apparue et lui a délivré ce qu’il considère comme un message:
« Je suis Léa Nathan. Ta quête sera longue. Quand, après avoir expérimenté les basses œuvres de notre monde moderne, et qu’après t’en être délecté tu pourras du jour au lendemain te détacher de chacune d’elles, alors tu t’élèveras, tu me trouveras et tu seras capable de m’aimer de l’amour le plus pur. »
Comme il se sent étouffer dans sa vie, il va dès lors s’évertuer à interpréter ce rêve et va ainsi entrer dans une quête qui va dépasser son existence. Tel son lointain homonyme, il va partir pour un voyage durant lequel différentes expériences et rencontres lui feront toucher du doigt de vieux secrets enfouis en élaborant des corrélations inattendues. En effet, quel lien peut on faire entre le Big Bang, la physique quantique, la bombe atomique, l’Inde antique et sa trinité de dieux, les chakras, le son OM et enfin le peuple tsigane et sa musique, les alchimistes, les fréquences cérébrales et Frank Sinatra? Et bien Ulysse va réunir tout ceci dans une nouvelle compréhension du monde. Son récit nous tiendra en haleine, jusqu’au final étourdissant.


Je m’étais gardé  L’Incroyable Vie d’Ulysse Marbaud de Arnaud Le Bian pour les vacances, c’est chose faite et je l’ai lu sans relâche…
Et depuis trois jours je galère parce que rien de ce que je pourrais lire dire ne sera à la hauteur, d’ailleurs j’aimerais bien qu’Ulysse me lâche un peu. :p

Une histoire magnétique et inclassable.

HEUREUX CELUI QUI NE S’ATTACHE À RIEN. D’aucuns diront d’Ulysse qu’il est difficile à cerner, autosuffisant, agaçant. Insatisfait de son ascension professionnelle, il explose, il étouffe ! Ulysse pense et vit autrement, c’est un peu le pote qu’on perd de vue parce qu’à trop le fréquenter, on risquerait de lui ressembler. Moi, je vous dirai qu’après quelques pages, face à cet écho troublant, il a été aisé de faire partie de ce voyage au cœur de l’onde primordiale avec Ulysse. Au gré de ses rencontres aussi passionnantes qu’instructives, il y a celles de  Mérit et Régina dans ce camp yéniche,  personnalités de la première importance à la quête d’Ulysse. Un récit hypnotisant et fort de propos sur l’origine, la destruction du peuple Rrom, mais aussi sa culture, et toute sa symbolique. Ce passage m’accapare un bon bout de temps tant il sonne juste, il est primordial dans le virage que prendra l’histoire…

BACK TO BLACK. Ulysse est pris d’une lubie que je n’ai pas bien compris sur le moment tellement il est à l’opposé de ce que j’avais cru cerner chez lui, il n’en a pas fini de m’étonner et de me troubler par ce voyage incroyable à travers l’onde musicale qui tient toutes ses promesses.
La musique et la littérature pour moi sont indissociables, cette vibration littéraire s’agite dès lors qu’il cite ces artistes avec nostalgie, certaines références sont aussi les miennes, de Bashung à Amy Winehouse (un des plus beaux grains de voix qui m’a toujours dépassée) un grand moment de spleen devient envahissant, trop envahissant :

« Voilà, je pense qu’Amy est rentrée chez elle. Elle ne faisait que passer dans notre dimension. Qui n’était pas la sienne. »

Je ne réponds plus de rien… Et ce n’est qu’une infime phrase parmi tant de grands moments.

Il a fallu six ans à l’auteur pour écrire ce roman, six ans de recherche pour retranscrire des aspects techniques, mais ô combien essentiels à la quête d’Ulysse.
Ce qui est une certitude, c’est qu’il faut être sacrément animé pour tenir l’écriture sur un roman aussi dense et divertissant sans dissonance particulière.
J’ai apprécié la pertinence du style, singulier sans exagération, craignant quelque chose de trop barré, alambiqué tout ce qui pouvait me tenir loin de l’histoire, j’ai été surprise de sa fluidité, de son magnétisme et de ses fulgurances.

« Cette force ne doit sûrement pas s’offrir facilement. Elle est rare. Ce n’est pas une pute et ne s’offre pas au premier rebelle venu qui l’achète à coup de regards ténébreux. Elle est un privilège, une exception. »

C’est déroutant je ne m’attendais pas du tout à ça et je n’ai pas peur de qualifier ce roman d’unique,  brillant par la richesse culturelle, sa sensibilité et l’émotion qu’il procure, il y a évidemment quelques résonances personnelles liées à tout cela.
Philosophie, spiritualité, alchimie, physique quantique, musicologie autant de thèmes et de symboles qu’il fallait pour écrire une histoire fabuleuse, pleine de sens et d’authenticité, je me sens un peu privilégiée de l’avoir lue.

Si moi, je l’ai lu avec une telle intensité, je n’ai aucun doute qu’Ulysse peut encore convaincre de nombreux lecteurs, des plus terre-à-terre, aux grands voyageurs, c’est bourré de réflexion, de culture musicale et de sensation mystique.

Un réel hommage au peuple Rrom mais aussi à la musique ! Sensationnel !

L’excellente couverture est bien sûr fidèle au texte, il n’y a pas triche là, souvent, elles ont tendance à travestir l’histoire, comme les réseaux sociaux d’ailleurs.

J’avais découvert le travail de l’auteur à travers cette excellente interview sur Radionorine menée de main de maître par Mia, vous en saurez plus ici :  Les chroniques de Mia #4

Il ne serait pas correct de ne pas remercier Euloge Ngouma alias Sexy Boy pour ce concours de Noël qu’il avait organisé, il me semble qu’il m’avait dit « Tu vas kiffer » oh… juste un brin 😉

Merci à Arnaud Le Bian pour ce livre que je vais garder précieusement.

L’Incroyable Vie d’Ulysse Marbaud, Arnaud Le Bian, 2016. 440 pages que vous pouvez vous procurer ici : L’incroyable vie d’Ulysse Marbaud

Publicités

3 commentaires sur “Arnaud Le Bian-L’Incroyable Vie d’Ulysse Marbaud

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s