Polar/thriller

Avalanche Hôtel~Niko Tackian-Calmann Levy Noir

49343230_589046041526554_3082353932186419200_n

 

 

 

 

 

 

Ma réservation à la chambre 81 prend fin ! J’en suis sortie indemne, un peu engourdie mais dans l’ensemble le service était plutôt satisfaisant.
Rassurez-vous point d’atrocités, point de démons viendront peupler vos nuits, vous dormirez tranquille mais prenez garde : Il y a des choses qui doivent être faites à des moments précis.

J’attendais beaucoup de ce séjour, le froid et les ambiances lugubres sont mes deux éléments favoris  qui me permettent de profiter pleinement de mes différentes évasions. Le chef de réception Niko Tackian m’avait déjà fait profiter d’un somptueux séjour en plein milieu du désert (cf La nuit n’est jamais complète…) c’est dans un esprit de confiance que je suis arrivée à L’Avalanche Hôtel.

Onirisme, cauchemars, réalités parallèles sont souvent abordés dans les romans de Niko Tackian, c’est son domaine et c’est souvent une expérience étrange toujours teintée de mystères au cœur de voyages troublants.  Loin des codes du polar classique, ce dernier ne fait pas exception.
On oublie les paysages désertiques et crépusculaire de La nuit n’est jamais complète, le décor neigeux, les paysages glacés cinglent l’esprit et brouillent les pistes.
Un superbe huis clos en montagne s’articule entre 1980 et 2018, j’ai été prise dans les filets d’un polar singulier, onirique flirtant avec la métaphysique.  L’ Avalanche Hôtel est bien un personnage à part entière de ce roman. Tout commence et tout nous ramène à lui. Les confusions, les réveils incessants, les mystères troublants dont Joshua sera le dépositaire nous enferment dans une spirale où il est impossible de s’extirper.

J’ai lu et vécu cette histoire comme un vrai huis clos. Est-elle oppressante ? angoissante ?
Pas tout à fait c’est encore autre chose, totalement hypnotique c’est un roman atmosphérique.

La fin de mon séjour fût perceptible mais ne pouvait se finir autrement et reste en cohérence avec la thématique centrale abordée dès les premiers jours.  Mais entre le réel et l’imaginaire j’imagine qu’ il faut faire des choix. Mais à votre avis…Lequel ?

Ce séjour a été peut-être pour seul défaut d’avoir été trop court, j’aurais dû prolonger ma réservation pour profiter pleinement de tous ces détails nébuleux. Cependant j’ai quand même l’impression qu’il y ait quelques endroits pas clairs du tout… Je vous recommande de tenter un petit tour de bobsleigh, une véritable piste olympique, sensations garanties ! 😉

Je remercie chaleureusement  les Editions Calmann-Lévy Noir pour l’organisation de ce séjour, je remercie le chef de réception hors pair Monsieur Niko Tackian qui m’a accueillie comme je l’espérais. J’attends la prochaine destination avec impatience 😉

Avalanche Hôtel ~ Niko TACKIAN~ Editions Calmann-Lévy Noir 2 janvier 2019.

Résumé éditeur

Janvier 1980. Joshua Auberson est agent de sécurité à  l’Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Il  enquête sur la disparition d’une jeune cliente avec un  sentiment d’étrangeté. Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le  suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua  a si froid qu’il perd connaissance…
 … et revient à lui dans une chambre d’hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma. Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n’est pas agent de sécurité, il est flic, et l’Avalanche Hôtel n’est plus qu’une carcasse vide depuis bien longtemps. Tout cela n’était qu’un rêve dû au coma.

Publicités

10 commentaires sur “Avalanche Hôtel~Niko Tackian-Calmann Levy Noir

Répondre à lacavernedupolar Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s