Polar/thriller·Scandinave

Le journal de ma disparition ~ Camilla Grebe

d4c70-fc9bdc_50bed1d7084a4c44b8713245a554cd65mv2
Le journal de ma disparition~ Camilla Grebe ~Calmann-Lévy 7 mars 2018

Le journal de ma disparition est un thriller scandinave qui ravira tous les lecteurs du genre. Une lecture inattendue, exit le côté psycho, on est au cœur même d’un village enneigé où règne la légende de  » L’enfant fantôme ».

Ormberg 2009. Village reculé, ces commerces abandonnés. 

Sous un monticule de pierre, le squelette d’une petite fille est retrouvé. Est-ce un accident ? L’acte d’un déséquilibré ? C’est bien connu les assassins viennent toujours d’ailleurs.

La mort rôde autour de ce monticule…Et s’il était l’épicentre du mal d’Ormberg ?

Un cold-case et deux voix qui rendent désormais Camilla Grebe incontournable !

Si on retrouve Hanne et Peter dans cet opus, pour mener l’enquête sur ce cold-case nommé « La fille d’Ormberg » sachez qu’ils n’y sont clairement pas présents. Puisque Peter disparaît soudainement !

Les deux personnalités  se dégagent en Malin et Jake :

Malin a une personnalité atypique, bien loin des clichés habituels, avec ses aspérités et ses rancœurs, elle ne fera pas l’unanimité, mais elle ne laissera personne indifférent…C’est elle qui mènera l’enquête parallèle sur la disparition de Peter.

Jake est un adolescent candide et curieux, pour moi il porte clairement cette histoire :
Par le fait de retrouver le carnet de Hanne qui renferme ses premières impressions sur ce cold-case et le cheminement de la disparition de Peter que l’on suivra tout au long des parties concernant Jake.
Mais surtout, il a été pour moi celui pour lequel j’ai eu le plus d’attachement et ce dès les premières pages, car il renferme quelque chose de très touchant, un secret qu’il s’évertuera à garder au péril de quelques vies.

Pour la fin je laisserai chacun à son appréciation, twist ou pas twist ? Peut-être…Mais  c’est un message fort ! Combien de fois n’y a t’on pas pensé ? En chacun de nous lors de nos propres réflexions… Je suis certaine que tout le monde se dira  » Ca aurait pu être moi ».

Une histoire sombre, un brin classique certes, mais tellement addictive, c’est l’essence même d’un polar scandinave où je prends un grand plaisir à lire à chaque fois, une excellente lecture pour cet opus.

Pour moi Camilla Grebe est une des références du genre à ne pas manquer !

Faut-il avoir lu « Un cri sous la glace » ? Même si je conseille toujours de lire les romans dans l’ordre de parutions,  exceptionnellement je pense ne pas me tromper en vous disant que ce sont deux thrillers différents. Même si Hanne et Peter sont présents dans les deux opus au final ils ne sont là qu’en filigrane dans ce dernier.

Un cri sous la glace est un thriller psycho où il n’y a de scandinave que l’auteure. Le journal de ma disparition est un thriller au cœur d’un village suédois. Qui renferme tous les ingrédients qui font que je ne peux que conseiller ce polar aux lecteurs réfractaires au style scandinave : Si certains auteurs scandinaves se permettent beaucoup de descriptions et d’actions trop détaillées, que certains ressentent comme des longueurs, il n’en est rien du style de Camilla Grebe, elle n’en abuse pas. Elle possède une écriture dynamique et immersive qui permet de ne pas se perdre dans de nombreux détails. C’est aussi un style incisif et doux à la fois et d’une grande richesse littéraire.

Je souligne également la traduction, on en parle pas souvent mais une traduction directe du suédois amène vraiment de l’authenticité.

Je remercie vivement et chaleureusement les éditions Calmann-Lévy Noir pour leur confiance et pour m’avoir offert cet excellent moment de lecture.

Le journal de ma disparition~ Camilla Grebe ~Calmann-Lévy 7 mars 2018

Résumé

Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n’a jamais pu identifier la petite victime. Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse, et de l’inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l’affaire. Mais Peter disparaît du jour aunlendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt. Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné…

Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime : une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient tragiquement liés ?

2 commentaires sur “Le journal de ma disparition ~ Camilla Grebe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s